Randonnée palmée

Se promener… Palmes aux pieds
Depuis la surface, en nageant simplement avec un masque et un tuba, vous pouvez découvrir les paysages sous-marins. Il suffit de se mouiller un peu. À peine ! Les combinaisons néoprènes sont si souples et si efficaces qu’elles forment comme une seconde peau. L’accompagnateur vous guide le long d’un itinéraire dont il connaît les secrets : il plonge chercher un oursin pour vous le montrer, réveille les poissons cachés sous les algues, explique les espèces croisées en chemin grâce à des tables d’identification. Une expérience unique.

Randonnée palméeRandonnée palméeRandonnée palméeRandonnée palmée
Un masque, un tuba, des palmes et vous voici embarqués pour un assaut original du château du Taureau, en baie de Morlaix. Comme invitation à plonger dans l’histoire, c’est un peu déroutant, mais une fois que l’on a rencontré l’accompagnateur et que l’on est bien équipé d’une combinaison néoprène, on comprend vite que la randonnée à la palme est un fameux moyen de découverte. Celle-ci ne requiert pas d’entraînement spécifique, juste un peu de curiosité, suffisante pour écarter l’appréhension de la mer et de toute la vie qui grouille au milieu des algues et sous les rochers. L’idéal, c’est de la pratiquer aux grandes marées, quand «le marnage important rend accessibles de véritables paysages sous-marins». Que ce soit à la sauvage pointe de Primel, pour des premiers pas à deux pas du port du Diben, ou, plus en mer, sur le plateau de la Méloine, où il est possible de saluer des phoques, chaque lieu possède son charme et pose ses exigences. Celles d’un milieu naturel préservé. Après une petite vidéo de présentation générale des espèces vivantes susceptibles d’être rencontrées et quelques tests techniques de matériel sur la plage, le groupe peut partir en exploration. À deux ou à une trentaine, en solo ou en famille. Les plus jeunes peuvent avoir sept ans et la sortie durer jusqu’à deux heures. Cela dépend de la résistance à la fraîcheur de l’eau où vous prenez d’emblée plaisir à patauger. Palmes aux pieds, cela provoque des éclaboussures, mais le calme s’impose vite devant la majesté des dessous de l’océan. Zostères, laminaires, éponges, coquilles Saint-Jacques... Il suffit de baisser la tête et un autre univers ouvre ses merveilles, avec le sentiment de sécurité d’avoir toujours pied.
Accueil
 
Vos envies
Découverte | Coaching | Sport |
 
Nos activités
Aviron | Bateaux à moteur | Bodyboard | Bouée tractée | Canoë-kayak | Catamaran | Cerf volant | Char à cerf volant | Char à voile | Classe de Mer | Club moussaillons | Day Boat | Dériveur | Jardin des mers | Jet ski | just glisse | Kite Surf | Longe-côte | Mountain board | Nage en mer | Pêche promenade | Pédalo | Pirate de Bretagne | Pirogue | Planche à voile | Plongée bouteille | Randonnée palmée | Sauvetage côtier | Ski Nautique | Speed sail | Stand-Up Paddle | Surf | Trimaran | Voilier de croisière | Voilier traditionnel | Wakeboard | Wave-ski |
 
Les localiser

Les évènements
 
Nautisme En Bretagne - Formation pro - Webcam - Partenaires - Contact - Demande de brochures
Notre page Facebook


Nautisme en Bretagne . 1 rue de Kerbriant 29200 Brest . Tél. 02 98 02 80 44